Ce site internet utilise des cookies pour vous offrir des contenus personnalisés et une navigation optimisée. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et notre Politique de Cookies.

  1. Accéder au contenu
  2. Accéder au menu rubriques principales
  3. Accéder au moteur de recherche
  4. Accéder au choix de la langue
  5. Accéder au menu Aide

Passer le menu : contenu de la page Liens utiles



Quel traitement pour moi?

Quel traitement choisir pour mes brûlures d’estomac et remontées acides ?

Le choix du traitement dépend de la fréquence de vos symptômes et de votre situation personnelle(1).
Quel que soit le traitement médicamenteux retenu, suivez les bonnes pratiques de l’automédication (consulter la vidéo).

Principe de l'automédication

Tous ces traitements disponibles sans ordonnance sont réservés à la prise en charge à court terme des symptômes du RGO.

Si vous souffrez de brûlures d’estomac occasionnelles (moins d’une fois par semaine), 3 classes de médicaments sont à votre disposition sans ordonnance :

  • Les anti-acides. Sanofi vous propose Maalox® Maux d’Estomac qui fait partie de la classe des anti-acides.
  • Les alginates. Sanofi vous propose Maalox® Reflux qui fait partie de la classe des alginates.
  • Les anti-H2

Si vous souffrez de brûlures d’estomac fréquentes (plus d’une fois par semaine), des Inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) sont disponibles sans ordonnance. Sanofi vous propose Ipraalox® qui fait partie de la classe des IPP.

Les signes devant vous alerter avant de prendre ce type de médicaments et vous amener à consulter un médecin(1) :

  • Vous avez plus de 55 ans et vos symptômes apparaissent pour la première fois ou se sont modifiés récemment.
  • Vous avez du mal à avaler.
  • Vos vomissements ou vos selles contiennent du sang.
  • Vous avez maigri récemment sans raison particulière (par exemple sans un régime ou une pratique sportive.
  • Vous êtes fatigué, pâle (signes d’anémie).

Ne prenez pas non plus de vous-même un médicament contre le RGO si(1) :

  • Votre douleur est permanente ou constrictive.
  • Vous souffrez d’une maladie des reins ou du foie.
  • Vous suivez un traitement tel que : anti-inflammatoire (AINS), aspirine, anti-coagulant, clopidrogel.

Quel que soit le traitement que vous aurez choisi, il ne faut pas continuer le traitement sans l’avis de votre médecin en cas de(1) :

  • persistance ou aggravation des symptômes après 2 semaines de traitement.
  • brûlures récidivantes dès l’arrêt du traitement.

Dans tous les cas, demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin. Tous ces traitements disponibles sans ordonnance sont réservés à la prise en charge à court terme des symptômes du RGO.

Référence

  1. Brochure AFSSAPS “Bien vous soigner avec des médicaments sans ordonnance. Brûlures d’estomac et remontées acides”, juin 2011.

Le type de médicament à retenir dépend de la fréquence des symptômes

  • Moins d'une fois par semaine : anti-acides, alginates ou anti-H2
  • Plus d'une fois par semaine : Inhibiteurs de la pompe à protons.